Benjamin Biolay

Benjamin Biolay

Benjamin Biolay, né le 20 janvier 1973 à Villefranche-sur-Saône, est un chanteur français. Il se fait remarquer par le grand public en co-composant un album d’Henri Salvador en compagnie de Keren Ann, notamment la chanson Jardin d’Hiver.

En 2000, Benjamin participe à l’enregistrement de l’Hôtel de l’Univers du chanteur français Raphaël Haroche. On l’entend sur le dernier titre de l’album (Libre-Service), où il joue une magnifique mélodie au piano.

Auteur-compositeur reconnu et lyonnais de base typique, il mène également depuis 2001 une carrière solo qui vit naître 4 albums à ce jour, plus une B.O. de film. Tout d’abord, Rose Kennedy (2001), une histoire fantasmée de la famille Kennedy, sur fond de pop jazzy aux arrangements parfois intimistes, parfois sombres. Il sort ensuite Négatif, bel album en 2003, dans lequel il marie le folk à son univers de cordes, de piano et de claviers de collection ; sa nonchalance un brin gainsbourienne fait à nouveau merveille.

Son ex-femme Chiara Mastroianni a contribué aux choeurs sur ce disque, signe avant-coureur de son projet Home (2004). En effet, elle partage les parties voix sur cette galette intimiste en forme de road-movie. La même année, il écrit la bande originale du film Clara et Moi. Il publie au début 2005 À l’Origine, un recueil de chansons qu’il dit plus personnelles. La mélancolie est toujours au programme et on note l’arrivée de guitares plus brûlantes sur certains titres, tels L’Histoire d’un Garçon.

On peut sans trop se tromper qualifier sa musique de « variété romantique ». On entend par là une musique aux styles variés (jazz, bossa, rock, pop — d’où l’appellation générique de « variété ») ayant une conscience aiguë du temps qui passe, des soleils qui se couchent et des filles que l’on ne reverra pas alors qu’on les aimait, traits de ce qui, en littérature, est appelé romantisme.

Très subjectivement, il est peut-être possible d’évoquer quelques titres représentatifs de l’œuvre du musicien :

* Nuits Blanches (sur l’album Négatif). Il semble qu’il s’agisse là d’un hommage à Patrick Modiano, tant les références à l’univers de l’écrivain sont nombreuses.
* L’Autocar Planche : le thème du demi-tour qu’on ne fera pas, quitte à ne plus jamais reprendre l’autocar/Planche/Villefranche. La simplicité des vers et l’adéquation de la musique au thème apparaissent ici en toute clarté.

Il a composé des textes et des musiques entre autres pour Keren Ann, Henri Salvador, Isabelle Boulay, sa sœur Coralie Clément, Juliette Gréco, Heather Nova, Françoise Hardy, Elodie Frégé ou Valérie Lagrange.

Commentaires (0)

Commenter

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire Optional login below.